Il y a environ quelques semaines, la RTBF diffusait une émission intitulée « Investigation » relative aux énergies vertes et renouvelables. Notre chaîne nationale a-t-elle viré de bord maintenant?

 

D'abord le froid...

Dans "Investigation", nous eûmes droit à une critique acerbe et tendancieuse au détriment de ces nouvelles énergies qui font partie du futur si nous souhaitons lutter contre le réchauffement climatique et la pollution.

Nous nous sommes insurgés contre cette analyse subjective indigne d’un media public subventionné censé défendre une certaine impartialité. Nous leur avons envoyé un courrier dans ce sens, courrier transmis également à plusieurs agences de presse et journaux. Vous en avez certainement eu connaissance.

 ...puis le chaud !

Rendons à la RTBF ce qui lui appartient, car nous avons eu droit ce mardi 26 Janvier, via TIPIK, à un documentaire intitulé « A contresens » analysant le coût environnemental des voitures électriques comparées aux voitures atmosphériques.

Sans occulter les inconvénients liés à ce mode de déplacement, tant du point de vue fabrication qu’utilisation, cette émission a démontré de manière assez objective que la balance environnement/pollution penchait très favorablement en faveur des véhicules électriques, surtout à l’heure où l’économie circulaire permet un taux de recyclage et récupération des différents composants, notamment des batteries, plus très loin de 100%.

Un point partout

Si nous avons marqué notre désaccord précédemment, nous approuvons cette nouvelle initiative documentaire de la RTBF.

 Pour plus d’analyses, consultez régulièrement notre rubrique "Énergie".