Le chantier de réhabilitation de l’autoroute E25/A26 à hauteur de Sprimont a débuté le 24 août et se terminera fin Octobre 2020. Ces travaux, qui s’étalent sur environ 12 kilomètres, permettent de poser un revêtement plus confortable et moins bruyant.

Un asphalte à haute performances

Du revêtement en asphalte à haute performance acoustique sera posé sur l’ensemble du tronçon, permettant de diminuer le bruit lors du passage des véhicules sur une partie précédemment construite en béton armé continu. De plus, le profil en long de la voirie sera rectifié pour en améliorer la planéité et donc offrir davantage de confort de roulage.


Localisation du chantier

Rapidité

Pour libérer le chantier le plus rapidement possible malgré une météo pluvieuse, la Sofico utilise une technique de séchage des revêtements pour permettre de réaliser les opérations de marquage avec succès.

Qui paie?

Ces travaux sont financés par la SOFICO, dans le cadre de son Plan de relance des chantiers (auto)routiers approuvé en juillet dernier, pour un budget de 5,5 millions € HTVA dont la partie "Sprimont" représente 3.594.522,04€. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures. 

Le PIMPT

Le PIMPT, ou "PLAN MOBILITÉ ET INFRASTRUCTURES POUR TOUS  2020-2026", a été lancé par le ministre Philippe Henry, vicprésident et ministre wallon du climat, de l'énergie et de la mobilité. il a pour but de

  • Privilégier l’entretien et la rénovation du réseau existant
  • Engagement vers un réel transfert modal et un plus grand respect de l’ensemble des usagers
  • Grande place accordée aux transports en commun et aux modes de déplacements actifs et doux

Le budget du PIMPT est de 2 milliards €. Outre la réfection des routes et autoroutes, on y retrouve la mobilité collective (pour 149 M€), la mobilité douce (pour 250 M€). Le budget est libéré à raison de 55M€/an.