Les sangliers font de nombreux dégâts dans les jardins des particuliers et dans des cultures agricoles. A Sprimont, ils ont ravagé une parcelle de maïs destinée à nourrir le bétail cet hiver. 


Le maïs, un aliment très apprécié des sangliers.

Cette belle parcelle de maïs sur les hauteurs de Sprimont a été ravagée par les sangliers. Un quart de la surface est perdue pour l’agriculteur qui cultive ce maïs pour nourrir son bétail cet hiver.

Dans cette vidéo de la chaîne RTC, Fabrice Raskin, agent des forêts DNF, nous l'explique.

Surpopulation

La surpopulation de sangliers n’est pas facile à réguler étant donné que l’animal se déplace la nuit et peut couvrir jusqu’à 50 km pour trouver nourriture à son goût. 

La chasse est autorisé du 1er août au 31 décembre, mais l’animal nocturne n’est pas facile à débusquer.

Source: RTC.