Vent d'ici logo
Eau chaude sanitaire en été

Comment ne pas être obligé de laisser sa chaudière au mazout allumée?

Ras-le-bol de laisser ma chaudière allumée tout l’été pour avoir de l’eau chaude sanitaire.Mais que faire?
Il existe principalement deux solutions:
  1. Les panneaux solairesthermiques
  2. Le boiler électrique
Les panneaux solaires: Cette solution parait très intéressante et très peu énergivore. Elle a seulement un inconvénient majeur: après quelques jours sans soleil, le risque de pénurie d’eau chaude devient important, d’où l’obligation de relancer sa chaudière. Le boiler électrique: Une solution bon marché à l’achat initial, mais assez énergivore, même en cas de panneaux photovoltaïque. Il existe par contre une solution alternative: le boiler thermodynamique.

Le boiler thermodynamique

Après avoir étudié ces différentes solutions, j’ai opté pour le boiler thermodynamique: c’est un boiler électrique couplé à une petite pompe à chaleur. Ce système consomme environ trois fois moins d'électricité qu'un boiler électrique conventionnel. Mon ancien boiler, branché sur ma chaudière au mazout ayant déjà 15 ans, donc devenant moins performant ( calcaire, .... ), j’ai fait installer ce nouveau boiler équipé d’une pompe à chaleur. Toute mon eau chaude sanitaire est maintenant produite par ce système, ce qui me permet de couper mon chauffage central tout l’été et de diminuer ma consommation de mazout l’hiver, ma chaudière se limitant à l’alimentation des radiateurs. Je tiens à préciser que mon étude a été réalisée avec la collaboration de mon neveu, ingénieur expérimenté dans ce domaine. Coup double donc: moins d’énergie fossile polluante consommée. Retour sur investissement de l’ordre de 7 ans. En d’autres mots,en 7 ans, les économies d’énergie auront compensé le prix d’achat. Et après, ça continuera à être bien moins cher... Vous voulez en savoir plus ou en discuter? Nous sommes disponibles via notre ASBL Vent d’Ici (www.ventdici.be). Gérard Hupperts

Le calcul économique de la région bruxelloise sur les prix de l’eau chaude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.